Slow Teleport (23.6 – 29.9.2019)

Posted by: on Juin 21, 2019 | No Comments

23.6 – 29.9.2019

Une installation extra muros d’Alex Schweder et Ward Shelley (New York, USA)

En collaboration avec le Fonds Kirchberg

Commissaires : Christine WALENTINY(Casino Luxembourg) et Katrijn Van Damme (Fonds Kirchberg)

Ouverture officielle: Dim 23 juin, à partir de 12:00

Accompagnement musical: Grizz-li Brass Band
Activités KLIK KLAK pour enfants et familles
Snacks et boissons au Kyosk

L’infrastructure déployée pour « Slow Teleport » se veut une réponse directe à l’aménagement du labyrinthe du Parc Central du Kirchberg. La performance met en scène les deux artistes new-yorkais Alex Schweder (* 1970) et Ward Shelley (* 1950) ainsi que leurs collègues européens Matthew Brown et Clemens Klein, qui pendant une dizaine de jours vivront et travailleront ensemble dans un habitacle portable, suspendu au-dessus du labyrinthe en question. Dix jours sans jamais quitter le lieu, où la seule interaction avec l’extérieur proviendra des contacts noués avec les visiteurs qui voudront bien s’enquérir sur la signification de leur œuvre.

Le but de l’installation itinérante est la traversée du labyrinthe, sans jamais toucher le sol, comme par flottement au-dessus des buissons. Pour ce faire, l’équipe érige des ponts reliant plusieurs stations de ravitaillement visibles de l’extérieur. L’échange avec les visiteurs et l’élément social sont des points cruciaux dans l’œuvre de Schweder et de Shelley.

Au final, ne resteront de leur passage que quelques traces, l’équipe s’étant lentement téléportée d’une extrémité du labyrinthe à l’autre.
Une vidéo documentant la progression jour pour jour sera visible sur un écran géant érigé à l’une des entrées.
« Slow Teleport » est une pièce temporaire de « performance architecture » (architecture de la performance). Ce terme initié en 2007 pour décrire le travail de Schweder et de Shelley, reflète l’idée d’une architecture qui influerait directement sur nos comportements, et où se projeteraient nos identités.

Comme ce fut déjà le cas en 2017 avec le projet « Recto Verso » de Wennig & Daubach, le Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain et le Fonds d’Urbanisation et d’Aménagement du Plateau de Kirchberg (Fonds Kirchberg) ont à nouveau organisé un concours pour lancer la deuxième édition de « 1+1 », un projet artistique qui a lieu tous les deux ans à l’intérieur du labyrinthe du Parc Central, au Kirchberg. Le projet retenu, « Slow Teleport », est l’aboutissement d’une résidence d’artistes au Casino Luxembourg.

https://www.casino-luxembourg.lu/fr/Expositions/Slow-Teleport